Sur les attaques russes contre des centrales électriques ukrainiennes

Sur les attaques russes contre des centrales électriques ukrainiennes

Mémorial France publie la déclaration d’Oleg Orlov et Sergueï Davidis, co-présidents du Centre de défense des droits Memorial sur les attaques russes contre des centrales électriques ukrainiennes.

« Le 11 septembre 2022, des missiles russes ont touché plusieurs grandes centrales thermiques dans différentes régions d’Ukraine.

Dmitry Kissilev, l’un des principaux propagandistes du Kremlin, sur la chaîne de télévision d’État Rossiya-1 a appelé désigné ces frappes, qui « éteignent les lumières, coupent l’approvisionnement en eau, coupent les communications et arrêtent les trains », comme une réponse à la contre- offensive des forces armées ukrainiennes. « Et il semble que ce n’est que le début … », a-t-il promis.

Répondre à une défaite militaire par des frappes délibérées sur infrastructures civiles de première nécessité, sans lesquelles la vie dans les villes et les villages est impossible, relève de la logique de terroristes. »

Nous sommes des citoyens russes. Nous avons honte des actions qui sont prises au nom de notre pays. »


Oleg Orlov
Sergueï Davidis
Co-présidents du Centre de défense des droits Memorial